C’est quoi l’ostéopathie ?

L’ostéopathie est une discipline relativement récente. Sa fondation par Andrew Taylor Still, un docteur américain, remonte au XIXe siècle. En France, les textes réglementaires à sa pratique furent adoptés en 2007. Comme le massage, l’approche repose uniquement sur l’utilisation des mains, le praticien n’emploie aucun instrument. Le nombre d’ostéopathes a considérablement augmenté au cours de la dernière décennie. Beaucoup d’étudiants choisissent cette discipline, les études durent 5 ans.

Les principes fondamentaux de l’ostéopathie

L’ostéopathie considère le corps humain comme un ensemble. Autrement dit, le dysfonctionnement d’une partie impacte le tout. La discipline reconnaît les capacités de l’organisme à s’auto-guérir. Les différentes manœuvres viseront ainsi à rétablir l’équilibre pour stimuler le fonctionnement vital.

La réussite repose sur une excellente maîtrise de l’anatomie et de la physiologie. Le praticien manipule les os et les muscles à travers différents gestes tels que les pressions, les torsions ou encore les élongations. L’ostéopathie réussira à guérir les principaux organes, sans les toucher directement.

La discipline a démontré son efficacité à résoudre les problèmes de la vie quotidienne comme les maux de dos, les migraines et les vertiges. La dextérité des praticiens repose un exercice régulier. Les deux dernières de leurs études y sont consacrées. Les étudiants en ostéopathie à Bordeaux pratiquent dans les établissements privés et publics.

L’ostéopathie convient à tous les âges

L’ostéopathie est efficace, quel que soit l’âge du patient. Elle contribue à surmonter les différents troubles touchant les enfants et les nourrissons. Elle améliore le fonctionnement de l’appareil digestif, favorise le sommeil réparateur et ouvre les voies respiratoires. Certains traumatismes surviennent à la naissance. Une prise en charge par un ostéopathe constitue une bonne thérapie.

Beaucoup de femmes enceintes souffrent du dos pendant cette période particulière. Des séances régulières renforcent cette partie du corps. Elles soulagent aussi les maux de tête, améliorent la digestion, facilitent le transit intestinal et allègent les jambes lourdes.

Le nombre des seniors a considérablement augmenté suite à la progression de l’espérance de vie. Pourtant, la mobilité et la résistance aux maladies diminuent avec l’âge. L’ostéopathie aide cette catégorie de personnes à préserver leur vitalité, une condition essentielle à leur autonomie.

L’ostéopathie en tant que traitement préventif

« Mieux vaut prévenir que guérir », les spécialistes recommandent un rendez-vous annuel chez un ostéopathe. Les dysfonctionnements internes ne se manifestent pas toujours par des douleurs ou des gênes. Pourtant, lorsqu’ils ne sont pas correctement traités, ils favorisent les maladies et les blessures.

Lors de la première séance, l’ostéopathe pose des questions sur le quotidien et l’historique du patient. Quand il procède à la palpation, il découvrira les éventuels points faibles. Il indiquera ainsi des mesures préventives et les exercices à réaliser. Cette approche convient particulièrement aux sportifs professionnels. Elle renforcera leur résistance et augmentera leur performance.

Vous aimerez aussi...