Des points à savoir sur l’assurance en Suisse

L’assurance maladie de base est obligatoire en Suisse et régie par la loi fédérale. Cette loi vise à assurer des soins de santé de qualité à tous, à subventionner ceux qui ne peuvent pas se les permettre et à contrôler les coûts. L’assurance maladie définit la couverture universelle de base obligatoire, garantit la solidité financière des prestataires et impose le partage des risques en limitant les remises sur les primes et en exigeant des assureurs qu’ils acceptent tous les arrivants, quelle que soit leur santé.

Que couvre l’assurance maladie suisse ?

Il existe deux types de couvertures. La première est la couverture obligatoire de base. Cela se décompose en couverture pour maladie et accidents. Les polices standard couvrent les deux. Ceux qui ont une assurance contre les accidents dans le cadre de leur emploi peuvent se retirer de l’élément accident et réduire leur prime. Le deuxième type est la couverture complémentaire ou supplémentaire. Ceci est facultatif et comprend une couverture facultative pour une gamme de traitements non couverts par l’assurance de base. Il peut également couvrir des risques non couverts par les polices de base.

L’assurance maladie est-elle obligatoire ?

Vous et chaque membre de votre famille devez avoir votre propre couverture de base. Si vous ne vous assurez pas dans les trois mois, le canton choisira pour vous un prestataire et vous recevrez une facture du prestataire. La couverture et les primes sont antidatées au début de votre résidence. Il y a quelques exceptions. Par exemple, si vous avez une couverture alternative qui offre une meilleure couverture que toute assurance suisse, vous pouvez être exempté après approbation. 

Les plans d’assurance et les prix sont-ils les mêmes dans toute la Suisse ?

Les prix et les plans varient en fonction de votre canton de résidence. En effet, les cantons disposent d’infrastructures sanitaires et de niveaux de financement cantonal différents. Les cantons peuvent également être divisés en zones avec différentes primes. Les cantons suisses avec des montagnes sont réputés pour avoir des résidents plus actifs et en meilleure santé et ont parfois des primes moins élevées.

Comment fonctionne le paiement des frais médicaux ?

Ça dépend. Si votre assureur a mis en place un processus de paiement direct avec le fournisseur de soins médicaux, la compagnie d’assurance paiera directement et vous enverra une facture de 10 % du coût. Si un tel arrangement n’existe pas, vous devrez vous payer et réclamer 90 % du coût à votre compagnie d’assurance. Plus de détails ? Consultez assurancesensuisse.com

Puis-je changer de fournisseur d’assurance maladie de base ?

Chaque assuré a le droit de changer de prestataire de son assurance maladie obligatoire de base à des moments précis chaque année. Les assureurs doivent indiquer à leurs membres quelles seront les primes de l’année prochaine avant le 31 octobre. Les membres ont ensuite jusqu’au 30 novembre pour résilier leur contrat d’assurance. Si un contrat existant n’est pas annulé, il se poursuit automatiquement. Certains ont la possibilité de changer le 1er juillet de chaque année. 

L’assurance maladie suisse inclut-elle le sauvetage en montagne ?

Cela dépend de votre offre et l’assureur de votre choix. Il ne faut pas supposer que c’est le cas. Deux organisations notables en Suisse offrent une couverture discrétionnaire pour les services de secours en montagne.

Vous aimerez aussi...