Graines germées, les précautions à prendre contre E Coli



Les graines germées sont devenues très populaires ces dernières années, mais elles font partie des aliments pouvant véhiculer des bactéries.

• Qu’est-ce qu’une graine germée ?

C’est une jeune pousse qui s’obtient en faisant germer une graine ou un haricot, par humidification. Il est possible de faire germer les graines soi-même à la maison (ça ne prend que quelques jours et ne demande pas de matériel coûteux un germoir ou un bocal et du tulle) ou de les acheter après germination en barquette dans le commerce (supermarchés et boutiques bio).

Les graines germées connaissent un succès grandissant ces dernières années dans les cuisines en raison des leurs qualités nutritionnelles (elles sont notamment riches en magnésium) et de leur aspect décoratif. Elles sont consommées le plus souvent crues, en salades ou saupoudrées sur des plats.

• Quelles graines peut-on manger ?

De nombreuses variétés se prêtent à la consommation. Notamment : les légumineuses (azukis un petit haricot rouge-, haricots sauf les verts-, fenugrec, alfalfa ou luzerne, lentilles, petits pois, pois chiches, soja, trèfle), les céréales (avoine, blé, épeautre, maïs, millet, orge, riz, sarrasin, seigle, kamut®, quinoa), les oléagineux (sésame, tournesol), les ombellifères (carotte, céleri branche, céleri rave, fenouil), les mucilagineux (cresson, lin), les crucifères (moutarde, radis, navet, différents choux).

Si vous les faites pousser chez vous, veillez à les laver avant la germination, et à rincer les pousses avant de les consommer.

• Ont-elles déjà été impliquées dans des contaminations bactériennes ?

Selon le site du ministère canadien de la santé, il s’est produit au moins 37 épisodes de maladies liées aux graines germées entre 1973 et 2005 dans le monde. Dans la plupart des cas, les maladies étaient causées par des bactéries E. coli de souche O157:H7 ou des salmonelles. L’épidémie la plus importante a eu lieu au Japon en 1996. Six mille (…) Lire la suite sur Figaro.fr

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *