Honoraires des médecins libéraux : secteurs 1 et 2



L’Assurance-maladie ne supporte plus la « dérive » des dépassements d’honoraires de certains médecins. Hier, l’organisme a publié une étude aux résultats éloquents, qui montre que les honoraires des spécialistes de secteur 2 (ceux qui ont le droit de fixer leurs tarifs) ont doublé en vingt ans par rapport aux tarifs « standards » remboursés par la Sécurité sociale. En 2010, le montant total des dépassements d’honoraires s’est élevé à 2,5 milliards d’euros. « Le système dérive depuis trente ans », a déclaré Frédéric Van Roekeghem, le directeur de l’Assurance-maladie, qui souhaite « réformer » le secteur cet été, lors d’une négociation avec les médecins libéraux. Plus de quatre spécialistes sur dix sont installés en secteur 2. Parmi eux, gynécologues, ophtalmos, chirurgiens et pédiatres sont ceux qui pratiquent le plus le dépassement d’honoraires, surtout en région parisienne, dans les Alpes-Maritimes, le Rhône et l’Alsace. Certaines cliniques privées vont même jusqu’à facturer « dix fois le tarif standard », explique le directeur de l’Assurance-maladie lire surtout en région parisienne, dans les Alpes-Maritimes, le Rhône et l’Alsace. Certaines cliniques privées vont même jusqu’à facturer « dix fois le tarif standard », explique le directeur de l’Assurance-maladie.

(source 20minutes.fr)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *