La douleur provoquée par la migraine : conseils pour se soigner



Vous avez la sensation que votre tête est prise dans un étau ? Vous supportez à peine la lumière du jour ? L’objectif principal d’un traitement antimigraineux est d’atténuer la douleur. Dans un second temps, la mise en œuvre d’un traitement de fond pourra diminuer la fréquence et l’intensité des crises. A la moindre question, interrogez votre médecin ou votre pharmacien.

Les traitements de la crise

Les antalgiques

– Les antalgiques de premier niveau : paracétamol, anti-inflammatoires non-stéroïdiens (AINS) ;

– Les antalgiques de deuxième niveau : paracétamol codéiné.

Les traitements spécifiques de la migraine

– Les triptans ;

– Le tartrate d’ergotamine ;

– la dihydroergotamine.

Les traitements de fond

– Les bêta-bloquants (propanolol, métoprolol).

– L’amitryptiline ;

– L’oxétorone ;

– Le valproate de sodium ;

– L’indoramine ;

– La gabapentine;

– Le méthysergide;

– Le pizotifène ;

– La flunarizine. 

Retrouvez cet article sur destinationsante.com

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *