Les effets positifs sur la santé du régime végétarien

Les bienfaits du végétarisme sur notre santé sont nombreux. Outre la réduction d’émission des gaz à effet de serre, une alimentation végétarienne permet de prévenir un certain nombre de maladies. Plusieurs études ont pu démontrer les effets néfastes que les aliments industriels ont sur notre organisme et c’est pour cette raison que passer au végétarisme représente la solution efficace pour manger plus sain. Le régime végétarien permet d’améliorer la santé.

Devenir végétarien : quels avantages pour la santé ?

Le régime végétarien est sans doute un moyen efficace pour prévenir certaines maladies. Elle consiste à supprimer la viande de son alimentation. Un régime végétarien apporte une quantité importante d’éléments nutritifs dans l’organisme. Les aliments végétariens sont riches en antioxydants, minéraux, en vitamines et en fibres.

Ils représentent une meilleure source de glucides et de protéines pour plus d’énergie. Les lipides possèdent moins de cholestérol et de gras saturés. Le régime végétarien est une solution idéale pour vivre plus longtemps. La consommation des végétaux, légumes, fruits, céréales réduit le risque de cancer, d’hypertension, de maladies inflammatoires, d’obésité, de maladies rénales, d’ostéoporose et des maladies cardio-vasculaires.

Ils sont de plus en plus nombreux à s’intéresser à l’alimentation végétarienne grâce à ses effets positifs sur notre santé. Plus de 17000 personnes en France meurent de cancer colorectal chaque année or les spécialistes pensent que la suppression de la viande de notre alimentation réduit de 22% le risque de ce cancer. Cependant, le végétarien doit manger équilibré pour éviter les carences. Le fait de ne plus consommer de viande pourrait vous exposer à des carences en vitamine D, oméga 3 ou en fer. Vous devez équilibrer vos repas pour plus de résultats positifs.

Un atout majeur pour la préservation de la planète

Consommer les repas végétariens permet également d’assainir notre environnement. C’est un moyen efficace de réduire l’émission des gaz à effet de serre. La production de la viande serait responsable d’environ 18% des émissions de gaz polluants selon une étude réalisée par l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture.

L’élevage des bovins entraine la production du méthane qui est un gaz responsable en partie du réchauffement climatique. Toutefois, passer au végétarisme contribuerait à une diminution considérable d’émissions de gaz à effet de serre. De plus, élever le bétail nécessite des terres pour le pâturage. Un régime végétarien permet sans doute de sauvegarder la biodiversité en réduisant la destruction de la forêt.

Vous aimerez aussi...