Les supermachés Leclerc condannés pour ses publicités sur le médicament.



visu_parapharma

Le tribunal de grande instance de Colmar a tranché. Il condamne le groupe Leclerc (société Gallec) à payer une somme globale de plus de 100 000  euros aux trois groupements de pharmaciens (UDGPO, Univers Pharmacie et Directlabo) qui avaient porté plainte à la suite d’une campagne du groupe pour ses espaces de parapharmacie. La campagne du distributeur dénonçait notamment un prix des médicaments déremboursés qui « peut varier du simple au triple » et l’absence de « vraie concurrence » sur ce marché. Pour l’avocat des pharmaciens, il s’agit d’« une campagne de communication pour faire pression sur l’État et obtenir le droit de vendre de la pharmacie » moins chère. Outre l’interdiction de cette campagne, le jugement rendu aujourd’hui demande aussi à la société Gallec de publier sur son site « sesoignermoinscher.com » un avertissement au consommateur sur l’interdiction de citer des prix de médicaments.

Source quotipharm le 21/01/2010

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *