Médicaments en vente libre : lisez bien la notice



61

Depuis le 1er juillet 2008 et la parution du décret « médicaments dits de médication officinale », les pharmaciens d’officine sont autorisés à mettre à la disposition des patients des médicaments en accés direct.

Selon l’, une médication officinale « est destinée à soigner des symptômes courants pendant une courte période, qui ne nécessitent pas l’intervention d’un médecin, et doivent être accompagnés des conseils du pharmacien. »

Parmi ces médicaments, on trouve la nicotine, le , l’, l’hydrocortisone, la carbocistéine, la lopéramide… Vous pouvez retrouver la liste compléte en cliquant ici.

Parallélement, l’Afssaps met à la disposition des patients des dépliants visant à accompagner les conseils de votre pharmacien. Vous y retrouverez toutes les informations utiles pour bien utiliser votre médicament.

Trois méolécules possédent un dépliant d’explication : le paracétamol, l’ibuprofene et l’.  Accédez à ces brochures en cliquant ici.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *