ROUGEOLE : LES JEUNES PARENTS ADULTES AUSSI DOIVENT SE FAIRE VACCINER



Alors qu’une épidémie de rougeole touche la France de plein fouet depuis le 1er janvier 2008, l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes) et le ministère de la Santé ont conjointement lancé une campagne nationale d’envergure pour sensibiliser les jeunes adultes de plus de 15 ans, tranche d’âge la plus touchée par la maladie.

Maladie extrêmement contagieuse pouvant générer de nombreuses complications graves comme la perte de la vue, des difficultés respiratoires sévères, ou encore une atteinte du foie et des reins, la rougeole ne peut être évitée que par la vaccination avec deux doses de vaccin chez les enfants dès 1 an et chez tous les jeunes adultes nés depuis 1980.
L’objectif de cette campagne est d’inciter les jeunes âgés de plus de 15 ans à se faire vacciner pour atteindre une couverture vaccinale de 95%, taux à partir duquel l’épidémie peut être enrayée.

Dès la mi-octobre, les autorités sanitaires lanceront une campagne de sensibilisation à destination des jeunes adultes de 15-30 ans. L’occasion pour chacun de s’interroger sur leur statut à l’égard de la maladie et de connaître les recommandations pour le vaccin de rattrapage des moins de 31 ans.
Les internautes peuvent consulter le site Info-rougeole.fr pour obtenir des informations sur la situation de l’épidémie, mais également sur les symptômes et les complications inhérentes à la maladie.
Quelque 21.000 cas de rougeole, dont près de 14.600 sur les huit premiers mois de l’année 2011, ont été observés en France depuis le début de l’épidémie en 2008, contre une quarantaine en 2007.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *