Soigner des verrues : les conseils en ligne



Les verrues virales finissent toujours par disparaître et les traitements agressifs font souvent plus de mal que de bien.

Une récente étude américaine relatée dans le Journal international de médecine (JIM) montre que la pose de sparadraps sur les verrues ferait aussi bien que les traitements actuellement proposés, sans effet secondaire. Ses auteurs concluent qu’une « occlusion laissée en place pendant 7 jours » et renouvelée au bout de quelques semaines constitue « une solution anodine qui mérite d’être essayée avant d’avoir recours à des traitements inconfortables et douloureux. Ou après l’échec de ces derniers ». Un message qui ravit le Pr Claudine Blanchet-Bardon, la vice-présidente du syndicat national des dermato-vénérologues.

Les verrues virales sont dues à des papillomavirus (HPV). Certaines sont en relief et elles siègent surtout sur le dos des mains et les genoux. Elles peuvent également se développer autour des ongles, le plus souvent chez les enfants qui s’arrachent les peaux. En général, elles ne sont pas douloureuses à la différence des verrues enchâssées dans la peau épaisse de la plante des pieds et qui font très mal à la pression. « Les HPV sont présents partout, aussi bien sur les parquets des domiciles qu’au bord des piscines ou encore sur les tatamis de judo », rappelle le Pr Blanchet-Bardon. Personne n’échappe donc à leur rencontre. Mais c’est vers l’âge de 8 à 10 ans que le risque de souffrir de ce problème est le plus important. Il diminue ensuite avec l’âge, ce qui indiquerait la formation d’une immunisation progressive.

Ne rien faire

Côté traitement, la dermatologue est formelle : en l’absence de douleur, il ne faut rien faire. « Chez les gens dont le système immunitaire fonctionne normalement, les verrues ont une durée de vie de 3 mois à 3 ans et elles finissent toujours par disparaître », rappelle-t-elle. « C’est ce qui explique les succès des (…) Lire la suite sur LePoint.fr

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *