Allaitement : Les douleurs des premiers jours



Ca tire, ça chauffe, ça bouillonne et ça rougit : votre poitrine gonfle à vue d’œil ! Si bébé ne se réveille pas pour boire dans les minutes qui viennent, vous redoutez l’explosion lactique ! On vous a bien dit de masser sous une douche chaude, mais rien n’y fait : vous souffrez !
Le pire c’est que la montée de lait aussi douloureuse soit-elle marque parfois le coup d’envoi d’un autre malaise : la tétée. Bébé peine parfois à attraper votre mamelon ou alors il le suçote des heures durant comme si vous n’étiez plus qu’une tétine géante ! Irritations, picotements, brûlures et parfois saignements accompagnent les mises au sein qui deviennent un vrai calvaire.

Pensez à choisir une bonne position pour allaiter et mettez l’enfant au sein très souvent sur de courtes périodes (s’il ne veut plus boire, vous l’enlevez). Entre les tétées, essayez de mettre une crème pour apaiser vos seins et de les laisser à l’air libre (dans la limite du possible bien entendu !).

Voir la fiche complète >>

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *