Diagnostic de la trisomie 21 par une prise de sang



59

C’est un article paru dans le journal anglais The Guardian qui reporte cette information.

Selon le quotidien, le National Health Service anglais est en train de tester une nouvelle technique non invasive  pour réaliser le diagnostic de maladies génétiques telles que la trisomie 21 ou la myopathie de Duchêne.

Actuellement, seul un prélévement par amniocentése permet de faire un caryotype afin de rechercher une anomalie chromosomique. Mais, cette méthode présente dans environ 1% des cas un risque de  fausse couche .

La technique développée par les chercheurs anglais consiste, cette fois çi, à rechercher dans le sang maternelle des anomalies de l’ ADN du foetus. Une simple prise de sang suffit donc à faire le diagnostic.

Cette nouvelle méthode est en cours de validation en France et devrait probablement être à la disposition des médecins rapidement.

Retrouvez l’article paru dans The Guardian en cliquant ici.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *