Hydratez la peu de bébé pour la protéger !



La peau de Bébé est extrêmement fragile. Alors, dès sa venue au monde, protégez son épiderme des agressions extérieures et de la déshydratation. A condition de bien choisir les produits…

« De plus en plus de nourrissons souffrent d’eczéma et de dermatites atopiques », se désole le Dr Linda De Raeve, dermatologue à l’hôpital universitaire (UZ) de Bruxelles. Ils seraient même « 15% à 20% » à présenter ces pathologies. Lesquelles se manifestent par une peau sèche, sensible et sujette aux irritations. En cause ? « Un défaut de la barrière cutanée qui manque de lipides, en particulier de céramides », ajoute-t-elle. « On ne connait pas la cause exacte de cet affaiblissement des défenses cutanées chez les enfants mais l’environnement est probablement en cause », indique la dermatologue. Exposés de plus en plus tôt à de nombreux allergènes, (pollution et alimentation) leur épiderme est affaibli.

Dès son plus jeune âge, il est essentiel de conserver ou restaurer la barrière cutanée du nourrisson. Pour ce faire, « il faut apporter de l’eau et des lipides à la peau », explique la dermatologue. En d’autres termes, hydrater et relipider. Afin d’éviter le développement d’allergies, privilégiez les émollients sans parfum, hypoallergéniques et au PH neutre.

De l’eau, de l’huile

Le choix est vaste. Au rayon « émulsions », faut-il choisir une eau dans l’huile ou une huile dans l’eau ? La première étant nettement plus grasse que la seconde, elle est conseillée pour lutter contre l’eczéma sec. Dans le cas d’un eczéma suintant, préférez l’huile dans l’eau. « Cette solution sera plus adaptée à la saison estivale à cause de la transpiration, alors que l’eau dans l’huile conviendra davantage en hiver », ajoute le Dr De Raeve.

Le meilleur moment pour appliquer le produit hydratant reste après le bain. En effet, « l’eau absorbée par la peau pendant la toilette y restera plus facilement grâce à l’application d’une émulsion hydratante », explique la dermatologue. Toutefois, certains n… Lire la suite sur DestinationSante.com

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *