La toux du nourrisson



Plusieurs médicaments destinés à soigner la toux chez le nourrisson ont été déclarés défavorables par l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps). Plusieurs sirops sont notamment concernés.

L’annonce de l’Afssaps se base sur une estimation de la Commission d’autorisation de mise sur le marché, qui a étudié le rapport bénéfices/risques de plusieurs antitussifs. Cette commission a estimé que les antitussifs antihistaminiques H1 de première génération (comme le Phenergan, Théralène, Toplexil, Calmixène) étaient plus défavorables que favorables pour les nourrissons, entraînant parfois des dépressions respiratoires et des complications neuropsychiatriques.

A cela s’ajoutent également les suppositoires terpéniques pour le risque de convulsions qu’ils peuvent entraîner. L’Afsapps conseille aux médecins de proposer davantage de mesures hygiéno-diététiques pour les nourrissons atteints de toux, et moins d’antitussifs si cela n’est pas absolument nécessaire. Les parents peuvent se renseigner sur le sujet sur le site Internet de l’Afssaps. (source : maxisciences)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *